Comment se rendre à Carpentras ? En train, en bus, en voiture : on vous dit tout !

Pour vous rendre à Carpentras assister aux Noëls Insolites, tous les moyens (de locomotion) sont bons et nous vous invitons, si vous vous en avez la possibilité, à prendre les transports en commun.

En train


La gare de Carpentras permet de réaliser le trajet Avignon-Carpentras en trente minutes en TER (le tarif peut donc être appliqué). La gare se trouve à proximité du centre-ville où se déroulent les animations.
 Les trains circulent de 5h50 à 20h50, avec un départ toute les trente minutes en heures de pointe et toutes les heures en heures creuses.
 Le dernier départ depuis la gare de Carpentras après 19h vous permet de profiter pleinement de toutes les animations du festival. 
En gare d’Avignon vous pourrez regagner Marseille, Lyon, Paris, Bruxelles en TGV.


Attention, en raison des vacances, certains trains sont supprimés.

 

En bus


Le réseau de bus Trans’Vaucluse permet de rejoindre Carpentras depuis tout le Vaucluse. Pour les résidents de la CoVe c’est vers le réseau de bus Trans’Cove qu’il faudra se diriger. Habitants des départements limitrophes, des lignes express régionales vous permettent de regagner notre festival depuis Aix et Marseille.


  • Infos et horaires :


Trans’Vaucluse

Trans’Cove

LER PACA

Consignes Sanitaires

Pour veiller au bon déroulement du festival, il est important de suivre quelques règles dictées par Léon :

- Port du masque obligatoire dans les rues,

- Contrôle du pass sanitaire sur les animations suivantes :

  • Spectacles au chaud,
  • patinoire,
  • jardin des neiges,
  • marché de Noël,
  • salon des santonniers
  • animations à l'hôtel-Dieu le château de Léon.

Le pass sanitaire restera en vigueur sur toutes les terrasses. La consommation d'alcool étant interdite sur la voie publique, le vin chaud devra être consommé uniquement sur les terrasses proposant ce produit.

Le pass sanitaire ne sera pas demandé pour assister aux déambulations et au grand spectacle aérien du 19 décembre place Aristide Briand.